Unser Service
Referate



Informationen
AGB / Datenschutz
Impressum




Du bist hier: Referate Datenbank | Französisch | Un petit texte sur la neige et l‘eau

Un petit texte sur la neige et l‘eau

Kurzinformation:
Wörter: 600
Seiten:
Typ: Referat
Sprache: Französisch
Autor: Unbekannt
Download:
PDF-Format (?)
ZIP Archiv (?)
 


Un petit texte sur la neige et l‘eau


Quand une personne voit la première fois de la neige, comme un africain qui est la première fois sur les montagnes, il sera certainement fasciné de ce qu‘il voit. Mais pas seulement ça. Un nouveau matériel, qui est froid, blanc, et, quand on l’a dans ses mais, il va se transformer lentement à l’eau.

Un jour, l’eau est gelé à neige, et l’homme s’est réjoui de se qui c’est passé. Des centaines d’années plus tard, il a remarqué qu’on glisse sur ce neige. Alors, il a pris un petit morceau de bois, pour glisser un peu. Une personne avait l‘idée un peut plus tard de les attacher au pieds. Comme ils ont dit, ils ont fait, et les premiers skis ont été construite. Dès qu’il n’y avait pas des télésièges, ils ont toujours monté à pied. Mais avec la technique, c‘était possible de construire des différentes choses pour monter sur la montagne sans utiliser ses propres forces. Aussi des skis, sur lesquelles on peut aussi glisser sur des pistes sont venues, et ils sont maintenant tellement bien construit, que c’est presque impossible de les améliorer. Alors, l‘homme a cherché une nouvelle idée. Monter sur les montagnes sans télésiège. Mais comme je l’ai déjà dit, c’est une très vieille idée, mais aussi moi, j’essaye cette, pour moi, nouvelle inspiration.

C’est cinq heures du matin, je monte avec mes amis sur le Kärpf en Elm. Personne n’est réveillée, les premiers pistes que nous devons croiser ont pas une seule personne sauf nous. Plus tard, nous voyons plus rien de la civilisation. Mais on doit travailler pour ça. Le chemin est raide, est la neige haute jusque‘ au genoux. Donc, on arrive en haut sur la sommet. On n‘a plus une force, plus d‘air a respirer. Mais après une bonne soupe, des petits croissants et tout l’autre nourriture, pas oublié l’eau, on est vite à nouveau sur ses pieds. Mais maintenant, je ne sais plus comment écrire.

La soleil brille, et il n’y a aucun brouillard ou bien des nuages. Nous partons pour revenir en bas. Mais c’est super. Chaque courbe est de nouveau une surprise. La neige est tellement légère comme une plume, elle fait de la poussière jusque‘ à la tête. On pousse des cries, tous les soucis qu’on a eu à monter, pendant le jour d‘avant ou pendant la semaine d‘avant vole en pas avec la neige. On se sent libre, personne n’est autour de toi sauf des amis. On n‘entend rien, mais de temps en temps un oiseau qui souffle, ou le vent qui te forme tes cheveux.

Tout ce que j’ai décrit, tous mes impressions d’une tour à ski ne sont pas décrit bien. On ne réussit pas à dire tout correctement, on doit faire ses chose lui- même. Pourquoi toujours attendre au télésiège, se fâcher des autres skieurs qui n’ont pas fait attention? Je vais faire mes tour, et je n’arrête pas a chercher des nouveaux sports comme cela, où on peut faire ce qu’on veut, se sentir libre, laisser l’école et le travail, peut être aussi ses soucis derrière moi. Un sport est faire du surf, être sur l‘eau et aller avec le vent.

Mais on ne doit pas perdre ses devoirs de la vie de ses yeux. Pense toujours à ce qui est à faire. Et pense au but de la vie. Mais quelle est le vrai but? Je ne sais pas. Mais peut- être c’est d’être libre, de faire des tours de ski peut- être. Tout le monde doit savoir lui- même, personne ne veut la même chose.










(c) 2003-2014  ontaps GmbH
  Partnerseiten:Referate Online|Produkttests