Unser Service
Referate






Informationen
AGB / Datenschutz
Impressum



Du bist hier: Referate Datenbank | Französisch | Que pensez- vous du "numerus clausus"?

Que pensez- vous du "numerus clausus"?

Kurzinformation:
Wörter: 500
Seiten:
Typ: Referat
Sprache: Französisch
Autor: Unbekannt
Download:
PDF-Format (?)
ZIP Archiv (?)
 


6. Que pensez- vous du  « numerus clausus » ? Est-ce une bonne solution au nombre trop élevé d’étudiants en médecine ? Faudrait- il instaurer également au début d’autres études (où il y a trop d’étudiants ?)

Pour introduire cette rédaction, j’essaie d’expliquer ce que le numerus clausus veut dire. C’est un système pour contrôler le nombre d’élèves dans les universités de la Suisse. Tout ceux qui veulent étudier doivent faire une épreuve. Les meilleurs, les notes de la maturité sont aussi pris en compte, prennent une place dans les études voulues.

Ce système a beaucoup d’avantages, mais aussi beaucoup de désavantages. Je commence a expliquer les avantages. Comme beaucoup plus d’élèves vont passer la maturité, pour plusieurs raisons, il y a trop d’étudiants, et, peut- être pas assez de jeunes qui vont apprendre une profession. Avec le numerus clausus, je pense qu’on prend plus en compté la profession que les études, parce que les chances de passer l’épreuve de l’université ne sont pas très grand. Ainsi, il n’y a plus trop de gens qui ont une très bonne éducation, et qui sont des hommes “chers”. Aussi les professions, où on ne gagne pas très beaucoup d’argent ont besoin de travailleurs. Par exemple dans l’industrie: Au moment où il y a seulement des ingénieurs, qui construisent des machines, qui va les produire? Peut- être des autres machines? C’ est un cercle vicieux, comme la nature le fait, et ce cercle peut seulement exister quand tout les professions sont occupés.


De l’autre côté, c’est mauvais pour ceux qui ont déjà décidé de faire la maturité ou sont en train de la faire. Au moment où ceux-ci ne réussissent pas à passer l’examen de l’université, ils n’ont pas de chance d’étudier. Alors, ils doivent apprendre une profession, et ils trouvent surtout un patron qui leur donne du travail, mais qui veut cela? Après quatre ans de gymnase, qui est assez dur à faire, on n’est pas prêt à laisser tout cela tomber?


De notre jours, ce n’est pas un problème assez grave, surtout pour ceux qui ne veulent pas étudier la médecine. Mais peu à peu, je crois, tous les matières ont le numerus clausus, je crois. Et c’est très bien, du côté de notre système sociale. Seulement les meilleurs prennent place dans une position importante. Et c’est, je crois, le but voulu. Mais pas seulement du point de ce système, aussi pour les universités c’est mieux avoir moins d’étudiants. Quand on a cent personnes pour une leçon, personne ne peut bien comprendre ce que le professeur veut expliquer. Mais avec des classes avec environs 25 élèves, ça fonctionne bien.

Pour conclurer ma rédaction, je dois dire que c’est un bon système. Bien que ça va être dommage pour ceux qui ne réussissent pas à faire ce qu’ils ont voulu avant, on doit régler le nombre d’étudiants. Et pour cela, c’est, je crois, le meilleur système pour le réussir. Mais je suis bien content que le numerus clausus n’existe pas encore pour les études que je veux faire.










(c) 2003-2018  HD Software & Beratiungs GmbH
  Partnerseiten:Referate Online|Die besten Nachhilfe Videos